Viva l'opéra ! dans les cinémas UGC

Mon Compte

Mot de passe oublié ?

Pas de compte ? Inscrivez-vous
Se souvenir de moi ?
FAUST

FAUST

Charles Gounod

OPERA NATIONAL DE PARIS - OPERA BASTILLE

C’est l’œuvre qui a donné sa reconnaissance mondiale à Gounod et, si l’inspiration en vient du Faust de Goethe, la pièce de Gounod est profondément française dans sa matière lyrique propre, avec ces couleurs orchestrales si originales à l’époque et qui conservent aujourd’hui tout leur attrait. L’histoire du « cher docteur » qui vend son âme au diable pour retrouver la jeunesse permet en effet à Gounod quelques morceaux de bravoure inoubliables, de la chanson du Veau d’or de Méphisto à l’air de Faust, tout de tendresse enamourée, Laisse-moi contempler ton visage, en passant par le (trop) célèbre air des bijoux de Marguerite, Ah je ris de me vois si belle en ce miroir, caricaturé (mais rendu célèbre) par Hergé, sans oublier un autre tube, le chœur du retour des soldats, Gloire immortelle de nos aïeux, ou le sublime trio final, Anges purs, anges radieux. C’est pour le Faust de Roberto Alagna que j’ai souhaité vous proposer cette production : il y est encore une fois inouï de beauté vocale, de clarté de la prononciation, d’engagement physique et d’intelligence du rôle, avec la plus touchante des Marguerite en la personne d’Inva Mula et avec une production débordante d’idées dans le décor d’une sorte de bibliothèque pharaonique.

INTRIGUE
Le Docteur Faust, vieux savant fatigué de la vie, songe à en finir une bonne fois pour toutes lorsque Méphistophélès, le Diable, lui apparaît en chair et en os : rusé, il fait signer à Faust un pacte qui lui garantit une nouvelle jeunesse en échange de son âme. Séduit par l’image de Marguerite, que Satan lui a fait apparaître pour le convaincre, Faust part sur le champ séduire la belle, qui offrira peu de résistance à ses riches cadeaux et à ses élans amoureux. Méphistophélès, bien sûr, ne manque pas de coller à ses pas et d’anticiper ses moindres désirs. Séduite et aussitôt abandonnée par Faust, Marguerite tue l’enfant qu’elle a eu de lui. Emprisonnée pour son crime, elle donnera sa propre vie pour sauver son âme, malgré les efforts contraires du Diable pour en faire – comme Faust – sa propre créature.



REPRÉSENTATION À 19H30 PRÉCISES.
OUVERTURE DES PORTES À 18H45, FERMETURE DES PORTES À 19H15.


DIRECTION MUSICALE

Alain Altinoglu

MISE EN SCÈNE

Jean-Louis Martinoty

DISTRIBUTION

Faust : Roberto Alagna

Marguerite : Inva Mula (Soprano)

Méphistophélès : Paul Gay

Valentin : Tassis Christoyannis

Siebel : Angélique Noldus

Dame Marthe : Marie-Ange Todorovitch

Wagner : Alexandre Duhamel

Faust vieux : Rémy Corazza

DURÉE DU SPECTACLE

3h29 dont 1 entracte de 20min

VOIR LES TARIFS

Représentations (date & lieu)

  • UGC Toison d'Or - 17 mai 2018 19:30 (VOstFR) FAUSTComplet
  • UGC Antwerpen - 17 mai 2018 19:30 (VOstAngl) FAUSTComplet
  • UGC Turnhout - 17 mai 2018 19:30 (VOstAngl) FAUSTComplet
  • UGC Mechelen - 17 mai 2018 19:30 (VOstAngl) FAUSTComplet
Vers LE CORSAIRE Vers  	THIERREE / SHECHTER / PEREZ / PITE